Remplacement fenêtre

Bien comprendre la mise en oeuvre

En fonction de l’état du dormant existant, des incidences de la dépose sur la finition intérieur, de votre volonté de conserver une surface vitrée intacte, de la configuration existante,  differents type de pose vous seront proposés.

Afin de vous informer le plus clairement possible, nous avons vulgariser les termes techniques et synthétisé les possibilités de remplacement fenêtre.

Remplacement fenêtre en rénovation :

renovation

La nouvelle fenêtre se pose sur le bati existant qu’il soit en bois ou en acier.
Un travaille de calage avec des tassaux bois traités est effectué préalablement afin que le nouveau dormant ait une bonne assise sur l’ancien.

Avantage : Aucune degradation intérieur.
Inconvénient : perte de surface vitrée sur tout le perimètre (proportionnellement à la largeur du profil de la nouvelle fenêtre pvc, bois, aluminium, mixte).

Remplacement fenêtre en neuf – feuillure :

feuillure

Le bati de l’ancienne fenêtre bois (en général) est deposé. Le nouveau bati vient en lieu et place de l’ancien. Il est donc mis en place dans la feuillure créée en déposant l’ancien bati.

Avantage : Conservation de la surface vitrée existante.
Inconvénient : Risque de dégradation de l’intérieur.

Remplacement fenêtre en neuf – tunnel :

tunnel

Le bâti de l’ancienne fenêtre est deposé. Le nouveau bati vient dans l’épaisseur du mur, généralement au nu intérieur. C’est à dire sur le même plan que votre mur intérieur.
Exceptionnellement, le bati de l’ancienne fenêtre peut être seulement déligné au nu du tableau extérieur afin d’éviter des dégradations intérieures injustifiées.

Avantage : Pas d’effet de débordement disgracieux intérieur du fait de l’épaisseur du nouveau bati plus épais que l’ancien.
Inconvénient : Risque de dégradation de l’intérieur, perte de surface vitrée nul ou réduite selon les cas.

Remplacement fenêtre en neuf – applique :

applique

Le nouveau bati est posé en applique contre le mur intérieur et rattrape l’épaisseur de l’isolation existante ou à créée. Ce type de pose est généralement utilisé dans le cadre d’une construction ou d’une isolation déjà existante.

Avantage : Conservation de la surface vitrée existante.
Inconvénient : Risque réduit de degradation.

Remplacement fenêtre en neuf – précadre :

tunnel

Cette pose se situe à mi-chemin de la pose en applique et la pose en tunnel.
Le bâti de l’ancienne fenêtre est deposé. Le nouveau bati vient dans l’épaisseur du mur, généralement au nu intérieur. C’est à dire sur le même plan que votre mur intérieur, et rattrape l’épaisseur de l’isolation.
La fixation se fait sur le précadre acier existant et concerne généralement une fenêtre aluminium.

Avantage : Aucune degradation intérieur dans le cas d’un ancien dormant vissé.
Inconvénient : Perte de surface vitrée  nul ou réduite selon les cas.